Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 14:04

Les 2 sites : Techno Sciences (le 2/12) et Futura Sciences (le 13/12) relatent avec plus ou moins de bonheur les résultats effectifs d’une expérience de pensée, datant de 1927, proposée par les tenants d’une interprétation radicalement opposée des ‘lois’ premières de la mécanique quantique. Une fois de plus, d’entre A. Einstein et N. Bohr, c’est l’interprétation de Bohr (dite de Copenhague) qui est juste.

On remarquera que les 2 auteurs des articles perpétuent une mésinterprétation de la conception de Bohr. En effet chacun d’eux argumentent sur la validité explicite ou implicite de la dualité onde-corpuscule sans la réfuter. Ce que justement N. Bohr a toujours réfuté, préférant cliver et considérer la complémentarité : « Les résultats obtenus dans des conditions expérimentales différentes ne peuvent être englobés en une seule représentation, mais doivent être considérés comme complémentaires (sic) en ce sens que, seule, la totalité des phénomènes épuise l’information possible sur les objets ». En résumé il n’y a pas simultanément : onde et corpuscule, comme le considère le dualisme onde-corpuscule (dont l’auteur est De Broglie) mais il est plus juste de considérer qu’il y a : onde ou corpuscule, la différence entre l’interprétation ondulatoire ou bien l’interprétation corpusculaire est directement corrélée à l’instrument de mesure. A ce moment-là, il faut continuer le raisonnement car : qui dit instrument de mesure, dit observateur. Fondamentalement l’interprétation de Copenhague pense toute la phénoménologie de la mécanique quantique en attribuant un rôle déterminant à l’observateur, à sa ‘Présence’. Non pas à sa petite ‘présence’ comme le préconise superficiellement les ‘Qubistes’ mais à sa grande. Voir mon article du 27/05/2014.

Enfin, ces articles que vous pouvez consulter sur les deux sites respectifs aux dates indiqués avec leurs titres, m’amènent à rappeler que l’expérience que je propose et que je rappelle dans l’article du 22/11 en page 4 est vraiment d’actualité sous réserve que l’imagerie cérébrale a atteint maintenant un bon degré de maturité pour la mettre en œuvre.

 

Physique

Posté par Isabelle le Mardi 02/12/2014 à 00:00

Expérience de pensée d'Einstein Bohr réalisée à l'échelle moléculaire

Dualité onde-corpuscule  Einstein  Bohr 


 

 

 

L'expérience d'Einstein-Bohr confirme la théorie quantique

 

En 1927, Einstein avait lancé un défi à l’interprétation orthodoxe de la mécanique quantique construite par Niels Bohr et Werner Heisenberg. L’expérience de pensée qu’il avait proposée a finalement été réalisée avec des molécules soumises aux rayons X disponibles au synchrotron Soleil. Elle confirme que la réponse donnée à l’époque par Niels Bohr était correcte, fournissant une nouvelle preuve de la cohérence de la mécanique quantique.

 

Le 12/12/2014 à 15:40 - Par Laurent Sacco, Futura-Sciences

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mc2est-cesuffisant
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mc2est-cesuffisant
  • Le blog de mc2est-cesuffisant
  • : Ce blog propose une réflexion sur les concepts fondamentaux de physique théorique. Le référentiel centrale est anthropocentrique. Il attribue une sacrée responsabilité au sujet pensant dans sa relation avec la nature et ses propriétés physiques. L'homme ne peut être nu de toute contribution lorsqu'il tente de décrypter les propriétés 'objectives' de la nature.
  • Contact

Recherche

Liens